Thèse Vétérinaire: Etude de l'Infection par Trypanosoma congolense chez le Chien Militaire en Cote d'Ivoire par Stéphanie Watier

Publié le par Unité de Médecine de l'Elevage et du Sport



En 2001-2002, plusieurs chiens militaires stationnés au 43ème BIMa de Port-Bouet, en Cote d'Ivoire (Afrique), sont décédés brutalement. Chez ces individus, le parasite Trypanosoma congolense, un des agents de la trypanosomose canine africaine, a été identifié. Les vétérinaires du Service de Santé des Armées ont alors décidé de mettre en place des mesures afin du guérir et/ou de prévenir l'infection des chiens militaires, ce qui a motivé cette étude.
La trypanosomose canine africaine est une affection méconnue et peu documentée. Aussi cette étude débute t'elle par une présentation des données bibliographiques concernant les aspects cliniques, paracliniques, épidémiologiques et diagnostiques de cette maladie, étayées des informations recueillies sur les chiens militaires. La trypanosomose canine à Trypanosoma congolense évolue en général sur le mode augu; les manifestations cliniques et paracliniques de cette affection sont peu spécifiques. Le protocole retenu pour le diagnostic de trypanosomose sur les chiens militaires de l'étude est basé sur les techniques du frottis sanguin et de l'amplification de gènes (PCR).
La trypanosomose canine africaine est une parasitose vectorielle, dont la transmission est principalement assurée par des glossines ou mouches tsé-tsé. Pour lutter contre ces vecteurs, les chiens militaires ont été traités avec de la deltaméthrine (collier Scalibor nd) et de la perméthrine (Defendog spray nd). En raison des aléas des conditions de terrain, on ne peut pas conclure à l'efficacité anti-glossinaire de ces spécialités dans cette étude. La lutte spécifique contre les trypanosomoses repose sur l'utilisation de molécules trypanocides. L'isométamidium (Trypamidium nd) a été employé avec succès, sur le terrain, chez les chiens militaires infectés par Tripanosoma congolense; à la posologie de 0,5 mg/kg par voie IM, l'isométamidium a permis d'obtenir la guérison rapide et complète de ces animaux, sans rechute. Son utlisation prophylactique n'a pas été envisagée dans l'étude.

Titre : Etude de l'Infection par Trypanosoma congolense d'un Effectif de Chiens Militaires stationnés en Cote d'Ivoire
Auteur : Stéphanie Watier
Directeur de thèse : Dominique Grandjean
Assesseur de thèse : Bruno Polack
Date de soutenance : 20/11/2003
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article