Ultrasonothérapie

Publié le par Unité de Médecine de l'Elevage et du Sport


Par définition, le son est une vibration mécanique dans un milieu élastique.

On entend par ultrasonothérapie, un mode de traitement consistant à introduire dans les tissus des substances médicamenteuses par l’énergie ultrasonique.

 Cette thérapeutique comprend plusieurs effets :

Effets mécaniques : les vibrations des US provoquent à leur passage au sein des tissus des variations de pression, que l’on peut qualifier de Micromassage.

Effets thermiques : le micromassage des tissus dégage de la chaleur par friction et la quantité de chaleur produite varie en fonction du tissu traité.
Il y a production de chaleur en particulier dans le tissu osseux, le cartilage, les tendons, le tissu musculaire et la peau

Effets biologiques : on note de nombreux effets au sein de l’organisme traité

-         activation de la circulation sanguine

-         relaxation musculaire

-         augmentation de la perméabilité des tissus et de leur régénération

-         action stimulatrice des nerfs périphériques

-         action antalgique

-         ...

 Attention aux contre-indications : dans certains cas, les ultrasons peuvent avoir sur l’organisme des effets nocifs.

-         matériel métallique en place : plaque et vis, broche, cerclage...

-         problèmes circulatoires

-         tissus cardiaque, génital, cérébral

-         plaies ouvertes et infections

La séance d’ultrasons se passe sans tranquillisation de l’animal, les chiens étant relativement coopératifs et la sensation n’est pas douloureuse. On peut sentir un léger chatouillement au passage des ondes.

La sonde est appliquée directement sur la peau avec un produit de contact (gel échographique, huiles essentielles ou baume antalgique, pommade...)


Au préalable, la surface à traiter est massée à l’aide d’un baume antalgique et décontracturant ; ce dernier est ensuite diffusé en profondeur à l’aide des ultrasons émis.

On combine ainsi les effets des ultrasons et du baume pour la zone à traiter.


La durée de la séance est variable en fonction de la zone et du problème à traiter, ainsi que de la sonde utilisée (1 ou 3 MHz), et peut aller de 2-3 minutes à 15 minutes de traitement

.                   

L’idéal est de pouvoir traiter l’animal tous les jours, mais dans la pratique un programme de 2 à 3 séances par semaine et tout à fait correct.

Les ultrasons sont donc utilisés en rééducation fonctionnelle afin de traiter des contusions, entorses, luxations, fractures en post-opératoire.

Un délai de 24-36 heures après la lésion traumatique est à respecter car l’inflammation et la douleur sont encore trop importantes, et les ultrasons pourraient avoir des effets secondaires néfastes, notamment au niveau de la circulation sanguine et de la cicatrisation.

Les rétractions musculaires et/ou tendineuses suite à une immobilisation de plus ou moins longue durée peuvent également être traitées par ultrasonothérapie, ce afin de détruire la fibrose installée et redonner une souplesse au tissu.

      


Rétraction tendineuse cicatricielle (tendons extenseurs des doigts)

 

L’ultrasonothérapie est donc une thérapie de choix complémentaire des autres techniques de rééducation fonctionnelle, à intégrer dans un programme thérapeutique post-traumatique.

Dr Vétérinaire Karine Le Bleis

Articles du site traitant du meme sujet


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article